top of page

CINÉMA

CINÉMA

CONFÉRENCE

LE RETOUR NATUREL DU LOUP EN WALLONIE
 

DATE : mercredi 24 janvier à 20h00

LIEUX : Anciennes Ecoles | Chiny

PRIX : entrée libre

Tous publics | Dès 12 ans

La recolonisation naturelle du loup est en marche depuis quelques années en Wallonie. 

Si au début, il était assez discret, aujourd’hui, une troisième meute a été confirmée et de nombreux loups de passage 

sont observés. 

Mais qui est vraiment le loup et comment vit-il ? 

Quelles sont les raisons de son retour ? 

Comment cette espèce est-elle suivie au quotidien ? 

Quels impacts peut-elle avoir sur nos activités humaines ? 

Autant de questions qu’aborderont Vincianne Schokert (SPW), Guy Louppe (DNF) et Corentin Rousseau (WWf). 

En partenariat avec le Syndicat d’initiative de Chiny, le Parc naturel de Gaume et le Centre culturel du Beau Canton. 

Inscriptions obligatoires auprès du Parc naturel de Gaume 

Loup

BOULIMIE MINIÈRE : CHANGER DE RÉGIME ?

DATES : jeudis 1er février, 29 février, 23 mars et 25 avril 

               à 20h00

LIEUX : Espace Florenville | Florenville

PRIX : entrée libre

Tous publics | Dès 10 ans

L'activité minière, en plus d'être particulièrement polluante, altère profondément l'environnement, perturbe l'organisation sociale, et engendre des violations des droits humains ainsi que des conflits à l'échelle mondiale. 

« Le système extractiviste se comprend avec ses moyens - la dette illégitime ou le conflit armé -, avec ses fins productives et financières, avec ses conséquences écologiques et sociales. Il se comprend avec son histoire esclavagiste, colonialiste, néocolonialiste, avec ses gagnants et ses perdants dans les deux hémisphères »

Alors que les besoins énergétiques de l'humanité explosent, créant une demande croissante pour des minéraux devenus stratégiques tels que le cobalt, le graphite, le lithium, le tungstène, l'enjeu est colossal. 

Ce défi passionnant sera discuté au cours de quatre soirées organisées en présence d'experts et avec nos partenaires, 

le CIEP-Luxembourg.

  • Le 1er février explorera l'impact de notre mode de vie actuel sur l'extractivisme minier et sa mainmise sur les ressources naturelles. 

  • Le 29 février soulèvera la question délicate de la réouverture potentielle de mines en Wallonie, malgré les coûts sociaux et environnementaux pour la région. 

 

  • Le 28 mars examinera les implications pour les communautés locales, les défis du commerce mondial, ainsi que le rôle des règles internationales et des ONG. 

  • Enfin, le 25 avril s'interrogera sur la possibilité de solutions technologiques à cette problématique ou l'impératif de recourir à des alternatives telles que la sobriété technologique et l'économie circulaire. 

Congoextrac.jpeg
bottom of page